2016 - trimestre 3

jeudi 15 septembre 2016

LA COMMUNE DE PARIS 1871 AVEC LES OUVRIERS MAÇONS DES CONFINS BERRY, MARCHE ET LIMOUSIN


Notre ami Jean Chatelut, ex-maître de conférences à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Limoges, maire honoraire de la commune de Saint-Benoît-du-Sault dans le sud de l’Indre, vient de faire paraitre un bien bel ouvrage, très précieux pour l’histoire. Cette parution est l’aboutissement d’un intérêt porté depuis de longues années par l’auteur aux maçons de la Commune, tous natifs de province.

L’important travail de recherches fait par Jean a reposé sur plusieurs sources peu utilisées qui ont permis de redonner vie, à travers de courtes et précises biographies, aux 674 migrants originaires de la Basse-Marche – soit le sud de l’Indre tout naturellement, le nord de la Creuse et de la Haute-Vienne –, emprisonnés après la Commune, et en grande majorité ouvriers du bâtiment. Les données statistiques, résultat d’une recherche minutieuse, apportent des éléments d’information sur les réseaux de proximité de métier et entre maçons à Paris, dans le même esprit que quelques autres travaux spécifiques : lieux d’habitation, conditions de vie, dates d’arrestation, conditions de la répression et de la déportation.

Des documents, émanant des conseils de guerre ou de l’enquête parlementaire sur l’insurrection de 1871, permettent de s’imprégner de l’histoire de ces migrants et du destin, à teinte si humaine, d’un certain nombre d’entre eux, hommes mais aussi femmes de communards. Les notes de l’ouvrage resituent les éléments physiques du pays concerné, ainsi qu’une approche d’ardentes structures auxquelles ont pu appartenir ces maçons.

Des cartes légendées d’une grande clarté permettent une approche visuelle immédiate, de même que les illustrations. C’est donc un beau livre, très original, car consacré à un pan ouvrier de ce peuple qui a fait la Commune et en a subi la plus féroce des répressions, mais dont l’histoire est encore à écrire. Le livre de Jean y contribue pleinement. Il y a forte nécessité aujourd’hui de s’attacher à relater cette histoire populaire de la Commune.

Jean Annequin

Jean Chatelut, La Commune de Paris 1871 avec les ouvriers maçons des confins Berry, Marche et Limousin, 2016, Payse éditions. 204 pages, 37 illustrations hors texte. Prix : 20 € (port compris), à commander à Payse éditions, 3 route de la Ganne, 36170 Saint-Benoît-du-Sault ou à payse.editions@wanadoo.fr


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345