LA COMMUNE EN AVIGNON

samedi 8 décembre 2018

Par hasard — mais pas tout à fait, à cause du sujet —, nous nous sommes retrouvés à un spectacle du off en Avignon, pour la pièce Louise Michel, la Louve. Un texte d’Alain Duprat, mis en scène par Emmanuel Desgrées du Loû, superbement interprété par Clémentine Stépanoff. C’était au théâtre Au Vieux Balancier, à quelques mètres de la rue... Thiers. Belle revanche ! L’actrice est seule en scène, en robe, semblable à celle de la photo d’Appert. Nous sommes le 18 janvier 1886, Louise sort de prison et organise un meeting. Le quatrième mur du théâtre n’existe pas : nous sommes devenus spectateurs-militants. L’auteur est fidèle à l’histoire [1]. Nous nous sommes rencontrés, Alain et Michel, après le spectacle, avec l’actrice et le metteur en scène. Devant la qualité du spectacle, un courriel de félicitations a été envoyé, en confirmation de satisfaction.

M. P. : « Revêtu du t-shirt du spectacle, à la fête de L’Humanité, j’ai rencontré une amie de l’actrice qui a été heureuse de cet hommage vestimentaire  ».

Dans un autre lieu, rue Ledru-Rollin, au théâtre des Barriques, autre spectacle sur la Commune et Louise Michel : Cabaret Louise. Spectacle plus débridé. Il s’agit d’un inventaire des révoltes, 50 ans après mai 68, retracées par Régis Vlachos, avec Charlotte Zotto et l’auteur lui-même. Hommage à Louise Michel qui se révolte contre Ferry et Thiers, mais qui rappelle son amour pour Théophile Ferré. Mise en scène de Marc Pistolesi. Clowneries, à la manière de Shirley et Dino, chansons, personnages multiples pour évoquer aussi Arthur Rimbaud, Hugo... Léo Ferré, Louise Attaque et même Johnny. Nous assistons à des colères voulues dans le couple d’acteurs Louise Michel-Théophile Ferré, auxquelles se mêle la régisseuse Johanna Garnier. L’esprit de la Commune et de mai 68 sont bien là.

Cette pièce a été reprise en septembre dernier à Paris aux Funambules de Montmartre [2].

ALAIN JOLY ET MICHEL PINGLAUT


[1Le texte de la pièce a été édité, avec photos du spectacle et appendices : poèmes et lettres de Louise Michel, extraits de Viro Major de Victor Hugo. Pas de mention d’éditeur.

[2Voir la critique de Gérald Rossi dans L’Humanité des 21, 22 et 23 septembre dernier.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930