NÎMES
HOMMAGE À L.-N. ROSSEL ET À GASTON CRÉMIEUX

mardi 7 mai 2019

Le 1er décembre dernier, les adhérents du comité Gard-Cévennes se sont réunis sur la tombe de Louis-Nathanaël Rossel au cimetière protestant de Nîmes. Rossel, fusillé le 28 novembre 1871 au camp de Satory, fut le seul militaire de haut rang à rejoindre la Commune.

Quelques texte posthumes de L.-N. Rossel y furent lus. « Je ne me repentirai jamais d’avoir essayé de démolir cette oligarchie bâtarde de la bourgeoisie française. Mais nous avons beau être vaincus, nos coups de canon ont porté, et j’espère que la cause de la démocratie trouvera plus tard des serviteurs moins indignes et moins incapables que nous.  » (L.-N. Rossel)

Ensuite, la délégation se rendit rue du Chapitre, devant la maison natale de Gaston Crémieux, dirigeant de la Commune de Marseille, fusillé à Marseille le 30 novembre 1871. Notre ami Raymond Huard fit une rapide présentation de la courte vie de cet enfant de Nîmes.

ROBERT MALCLÈS


Navigation

Articles de la rubrique