Du 23 décembre 2017 au 23 avril 2018, Musée Courbet à Ornans (25) :
Exposition Courbet et la Fédération des artistes sous la Commune

lundi 5 février 2018 : 00h00

Musée Courbet à Ornans
Exposition du 23 décembre 2017 au 23 avril 2018

Le musée Courbet propose une exposition dossier sur l’implication des artistes durant la Commune de Paris. Elle évoquera en particulier la Fédération des artistes dont Gustave Courbet fut le président. Pour le peintre, les beaux-arts sont une composante importante de l’État mais leur organisation ne peut dépendre que des artistes eux-mêmes regroupés au sein d’une fédération. Ainsi l’organisation du Salon annuel, l’administration des musées, l’enseignement de l’art et les commandes publiques seront repensés. Avec des œuvres de Courbet et des membres de la fédération, avec des documents d’archives et des témoignages de Communards, l’exposition témoignera de cet essai de refondation.

Durant cette exposition, notre association Les Amies et Amis de la Commune de Paris 1871 tiendra plusieurs conférences :

- Histoire de la Commune le 21 janvier à 15 heures par Jean-Pierre Theurier

Que s’est-il passé entre le 18 mars et le 28 mai 1871 à Paris ? Pourquoi un milliard de Chinois connaissent-ils la Commune de Paris 1871, et si peu de Français ? Pourquoi cet épisode de l’histoire de France n’est-il pas enseigné dans nos écoles ? Pourquoi les femmes kurdes combattent actuellement les terroristes islamistes en se référant à la Commune de Paris ? Pourquoi cet immense massacre de civils a-t-il eu lieu ? Que voulaient ces communards et communardes ?
La conférence essaiera d’éclairer les conditions historiques qui ont conduit les parisiens à se révolter pour créer une société plus juste. Nous verrons leurs revendications et leurs espoirs, leurs tentatives de construire « l’avenir du monde ». Nous verrons pourquoi depuis 146 ans de nombreux courants progressistes à travers le monde ont vu dans cette expérience sociale la matrice de leurs propres luttes.

- Les arts, la culture et la Commune le 18 février à 15 heures par Jean-Louis Robert

Quelques jours après le début de la Commune de Paris, Courbet lança un appel aux artistes pour "le rétablissement des arts" à Paris. Ce fut le début d’une extraordinaire aventure sociale et culturelle. Il faudra attendre mai 68 pour retrouver une mobilisation aussi massive des peintres, sculpteurs, architectes, "artistes industriels"... Ils mirent en place une fédération artistique qui fut le lieu d’une véritable autogestion des arts par les artistes, qui prirent en main la direction de toutes les institutions des Beaux-Arts !
Leurs camarades des spectacles ne furent pas en reste, et la Commune en vint, après moult discussions, à transformer tous les théâtres privés en coopératives !
Au fond les communards avaient un projet ambitieux où la culture ne se réduisait pas à une marchandise.

- Les femmes et la Commune le 11 mars à 15 heures par Michel Pinglaut

"L’origine du monde" est une femme. Le 18 mars 1871, ce sont elles qui donnent l’alarme, à Montmartre... Exploitées, déconsidérées, les femmes n’ont rien à perdre, elles espèrent beaucoup de la Commune. Elles s’organisent, elles s’expriment, elles agissent. Certaines sont connues : Louise Michel, Elisabeth Dmitrieff, Nathalie Le Mel..., mais n’oublions pas les communeuses moins connues.
Connaissons mieux ces femmes qui vont occuper le terrain social et politique du "Printemps 1871". Elles sont modernes, actuelles et vont inspirer les siècles suivants.

musee-courbet.fr

Navigation

dans la journée...

  • 00h00 : Du 23 décembre 2017 au 23 avril 2018, Musée Courbet à Ornans (25) :
    Exposition Courbet et la Fédération des artistes sous la Commune

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112