Les perspectives de 2014 sont diverses, notamment continuer les initiatives pour : débaptiser la rue Thiers à Angers, ou faire apposer une plaque rappelant qui il fut, obtenir à Saint-Pierre-des-Corps la pose d’une plaque «  Commune de Paris 1871 » sur une place proche du stade Camélinat, poursuivre les recherches sur les communards originaires des département du comité.

L’organisation d’une conférence sur Elisée Reclus est envisagée, mais pas de date dans l’immédiat. Une question reste posée : comment aller vers les lycéens et les étudiants ? Ce sujet sera une préoccupation importante de l’année.

Au terme de la journée, le bureau est reconduit pour mener à bien les projets avec l’ensemble des amis du comité.

FB, GÉRARD DÉSILES, JEANLOUIS GRÉGOIRE ET RÉMY BARBIER