Un public de personnes averties est venu assez nombreux en cette fin de semaine de la Pentecôte, pourtant peu favorable à ce genre d’événement.

Le lundi nous avons suivi une conférence de Jean-Louis Robert sur la Commune au cinéma, avant de regarder La nouvelle Babylone, un film muet soviétique de 1929.

Cette « expérience » de programmation à l’Espace 1789 pourrait être renouvelée à l’avenir, à Saint-Ouen, et pourquoi pas dans d’autres salles du même genre.

ALAIN G. LEPAGE