Vient ensuite le moment où nos ami.e.s interprètent le Rendez-vous du 18 mars, évocation théâtrale de la Commune de Paris, devant un public attentif et conquis.

Fête de la Commune 2017Pendant ce temps, sur la place, la fête battait son plein. Le public se pressait autour des stands : à la librairie, où Xavière Gauthier signait ses livres La vierge rouge et Je vous écris de ma nuit ; au stand des t-shirts, qui connaissait un franc succès ; à l’estaminet, bien sûr, où les « communards » se débitaient à un rythme soutenu et où l’on pouvait déguster les nombreux gâteaux préparés pour l’occasion par nos ami.e.s.

La vente et le tirage des bons de soutien numérotés a permis à de nombreux ami.e.s de repartir avec des lots très appréciés.

Puis le groupe Szab entra en scène et mit de suite une chaleureuse ambiance.

C’est Jérôme Gulon, céramiste, auteur, sous le nom de Morèje, de nombreuses mosaïques consacrées à l’insurrection de 1871, qui prononça le discours, rappelant la raison d’être de notre association, tout en évoquant l’œuvre de la Commune et de ses principaux protagonistes. Il s’arrêta notamment sur la Commune et la culture : 72 jours pour instaurer une éducation populaire, laïque et culturelle.

Le groupe La Cascade termina la fête avec un concert qui fit danser un public conquis d’avance.

JR ET MICHEL PUZELAT