Notes de lecture

Baudoin et Elise Thiébaut, Les fantômes de l’Internationale, Éd. La ville brûle, 2019

Jean-Pierre Gilbert, 1871 la Commune et les communards du Cher, préface de Michel Pinglaut, avec le soutien des Amis berrichons (et berrichonnes). 

Alix Payen, C’est la nuit surtout que le combat devient furieux. Une ambulancière de la Commune, 1871. Écrits rassemblés et présentés par Michèle Audin, Libertalia, 2020. 

François Jourde, Souvenirs d’un membre de la Commune, suivi de Les condamnés politiques en Nouvelle-Calédonie. Récit de deux évadés, Paschal Grousset et François Jourde, Ed. Le bas du pavé, 2019.

Edith Thomas, Les « Pétroleuses », L’Amourier Éditions, 2019. (1re édition : 1963). Préface de Bernard Noël. Dessin de Ernest Pignon-Ernest.

Valérie Bajou, Courbet. La Vie à tout prix, Cohen et Cohen Editeurs, 2019.

Ruth Zylberman, 209, rue Saint-Maur, Paris Xe . Autobiographie d’un immeuble, Seuil/Arte, 2020.

Bruno Fuligni, La Police des écrivains, éditions Biblis, 2019.

Thomas Giraud, Elisée : Avant les ruisseaux et les montagnes, Éd. La Contre Allée, Collection La Sentinelle, 2016.

Ernest Pignon-Ernest, Face aux murs, Ed. Robert Delpire, réédition 2018 revue et augmentée.

Louise Michel, La Commune, suivi de Histoire de la Commune de 1871 de Lissagaray, Independently published, 2019.

La Commune de Paris. Une relecture, Marc César et Laure Godineau (dir.) Créaphis éditions, 2019, 592 pages.

Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours, Editions La Découverte, Zones, 2016.

Florence Braka, L’Honneur perdu du général Cluseret. De l’Internationale au nationalisme. Préface de Gérard Haddad, Maisonneuve et Larose/Éditions Hémisphères, 2018.

Catherine Petit, Le dernier de la lignée. La vie d’Hippolyte Petit, artisan-ouvrier de l’Est parisien au 19e siècle, L’Harmattan, 2019.

Louise Michel, À mes frères, Ed. Libertalia, 2019, 176 p.

Eloi Valat, Louises, les femmes de la Commune, Ed. Bleu autour, 2019.

Michèle Audin, Eugène Varlin, ouvrier relieur. 1839-1871, Ed Libertalia, 2019.

Jacques Rougerie, Eugène Varlin. Aux origines du mouvement ouvrier, Editions du Détour, Paris, 2019.

Les Cahiers des migrants creusois dans la Commune de Paris 1871, n° 1, Comité local de la Creuse des Amies et Amis de la Commune de Paris 1871, Editions Ateliers et Vie aux Coudercs, 2019.

Stéphane Nolhart, Les Années Cristal, Tome 1 : Le fondateur, French Pulp éditions, 2018.

François Bourgeon, Les Passagers du vent. Tome 8, Le sang des cerises, 1. Rue de l’abreuvoir. Paris, Delcourt, 2018.

Lucien Descaves, Philémon, Vieux de la Vieille, (1913), préface de Michèle Audin, Éditions Le bas du pavé, 2018.

Prosper-Olivier Lissagaray, Histoire de la Commune de 1871. Préface de Jacques Rougerie. Éd. du Détour, 2018.

Henri Guillemin, La Commune, Coffret livre/DVD, Les Mutins de Pangée et Utovie, 2018.

Jean A. Chérasse, Les 72 immortelles, volume 2. L’ébauche d’un ordre libertaire - Un regard neuf et affectueux pour la juste mémoire de la Commune de Paris 1871. Dessin d’Éloi Valat, Éd. Du Croquant, 2018

Stéphane Rayssac, La Commune de Paris : Théophile Ferré (1846-1871). Une vie au service de la Révolution, Éditions Universitaires du Sud, 2018.

Gérald Dittmar, Charles Longuet 1839-1903, Editions Dittmar, 2018.

Claudine Rey, Annie Gayat, Sylvie Pepino, Petit dictionnaire des femmes de la Commune. Les oubliées de l’histoire, Amies et Amis de la Commune de Paris 1871, 2018, 20 €.

Jean A. Chérasse, Les 72 immortelles. La fraternité sans rivages - Un éphéméride du grand rêve fracassé des Communeux. Dessins d’Éloi Valat, Éd. du Croquant, 2018.

Hélène Lewandowski, La face cachée de la Commune, Les Editions du Cerf, Paris, 2018.

Dictionnaire Rimbaud, sous la direction de Jean- Baptiste Baronian, Editions Robert Laffont, Collection Bouquins, Paris, 2014, 732 p.

Gilles Candar, Édouard Vaillant. L’invention de la gauche, Armand Colin, 2018.

Michel Cordillot, Eugène Varlin, internationaliste et communard, Spartacus, 2016, 229 p.

Gustave Lefrançais, Étude sur le mouvement communaliste à Paris, en 1871 suivi de La Commune et la Révolution (1874), Editions Klincksieck, Paris, 2018.

Jacques Rougerie, La Commune et les Communards, Folio-Histoire Gallimard, Paris, 2018.

Fred Morisse, Un hiver de chien (Paris 1870-1781), Depeyrot, 2017. 520 p.
Raphaël Meyssan, Les damnés de la Commune 1- À la recherche de Lavalette, Delcourt, 2017.

Michèle Audin, Comme une rivière bleue Paris 1871, Gallimard, L’Arbalète, 2017.
Louise Michel, Trois romans : Les Microbes humains, Le Monde nouveau, Le Claque-dents, textes établis, présentés et annotés par Claude Rétat et Stéphane Zékian. Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2013, 631 p.
Louise Michel en Nouvelle-Calédonie. Les « Souvenirs et aventures de ma vie », parus en feuilleton au début du XXe siècle. Textes retrouvés et présentés par Jeannine Garnotel. Maïade éditions, 2010.
Gérard Hamon, La Traversée. Retour de bagne d’un communard déporté, Éd. Poncerq, Rennes, 2016

Patrick Pécherot, Une Plaie ouverte, Gallimard, 2015 – Prix Transfuge du meilleur polar français. Rééd. 2017, Gallimard, Folio Policier n°834.

Jean-Marie Favière, Je te parle au sujet d’Edouard Vaillant. T. 2, Le Grand Socialiste, JPS Editions, 2016.

Des graines sous la neige. Roland Michon (scénario), Laetitia Rouxel (graphisme). Locus Solus, 2017.

Eugène Pottier, Poèmes et chansons, Le Temps des Cerises, 2016.

Bernard Boller, Bataillons de typographes (1870-1871). De la casse au fusil, l’Écarlate, 2016.
Yvan Pommaux, Christophe Ylla-Sommers, La Commune, L’Ecole des loisirs, 2017.
Ouvrage collectif sous la direction d’Anne Morelli, Le Bruxelles des révolutionnaires, de 1830 à nos jours. CFC éditions, 2016.

 Pierre Coftier, L’Apothéose de la canaille, autour d’un tableau, Cahiers du temps, 2016.
Jules Andrieu, Notes pour servir à l’histoire de la Commune de Paris en 1871, Libertalia, Paris, 2016, 395 p.

Mary M. Talbot et Bryan Talbot, Louise Michel. La Vierge rouge, Vuibert, 2016 19,90 €.
Didier Daeninckx (texte) et Mako (dessins), Louise du temps des cerises. 1871 : la Commune de Paris, Rue du Monde, 2012, 14,50€.
Shaïne Cassim, Camarades, L’école des loisirs, 2016, 16,50 €.

Claude Pennetier et Jean-Louis Robert (dir.), Édouard Vaillant (1840-1915), de la Commune à l’Internationale, L’Harmattan, 2016, 210 pages, 22 €.

Pierre Vinclair, La Fosse commune, 2016, Le corridor bleu, 199 pages, 16 €.
Bruno Bachmann comme un, commune, ou les tribulations de madeleine et théo fischer, du paris libre de 1871 à rio de janeiro, Editions Petra, 2014 – 25 euros.
Charlotte Cosset et Gilles Malandain, André Léo journaliste. Engagement et témoignage (1866-1871), Cahiers d’histoire, Revue d’histoire critique, n°132, juillet-septembre 2016, 17€.
Louise Michel, La Commune, Nouvelle édition établie et présentée par Éric Fournier et Claude Rétat, Éditions La Découverte, 2015.

Jean Chatelut, La Commune de Paris 1871 avec les ouvriers maçons des confins Berry, Marche et Limousin, 2016, Payse éditions. 204 pages, 37 illustrations hors texte. Prix : 20 €.

Wilfrid Lupano (scénario) et Lucy Mazel (dessin), Communardes ! 1. Les éléphants rouges. Wilfrid Lupano (scénario) et Anthony Jean (dessin), Communardes ! 2. L’aristocrate fantôme, Éditions Vents d’Ouest, 2015.

Gilles Candar, Édouard Vaillant. Le socialisme républicain, Fondation Jean-Jaurès, 2015.

La chute de la colonne Vendôme. 16 mai 1871, éditions du Ravin bleu, 2015.

Jean-Paul Calvet, Augustin Avrial, un communard inventif (1840-1904), édité par la Société d’histoire de Revel, Saint-Ferréol, 2015.

Eric Savignac et  Dominique Guérin, La Commune de Paris 1871.
Jules Vallès, Souvenirs d’un étudiant pauvre, éditions Libertalia (2015).

Auguste Blanqui, Critique sociale : fragments et notes, Dittmar, 2012, 227 pages – 30 €.

Gustave Geffroy, Blanqui l’Enfermé, L’Amourier éditions, 2015. 600 pages ; dessins d’Ernest Pignon-Ernest.

Jean-Marie Favière, Je te parle au sujet d’Edouard Vaillant. La tête pensante de la Commune, J.P.S Editions, 2015.

Le Paris de la Commune -1871, sous la direction de Jean-Louis Robert, Belin, 2015.
John M. Merriman, Massacre : The Life and Death of the Paris Commune, New-York, Basic Books, 2014.
Julien Papp, La République en Touraine et la Commune de Paris (1871-1873), Éditions du Petit Pavé, St Jean-des-Mauvrets, 2015, 259 p.
Louise Michel, À travers la mort, Mémoires inédits 1886-1890, La Découverte, 2015.

Georges Dupuis, Dans le regard de Louise. D’après la vie de Louise Michel, Paris, Les Cygnes (2013).
Laure Chevalier-Persod, Je suis… Louise Michel, Jacques André éditeur (2015).
La révolution en chantant, Patricia Latour, Le temps des cerises.

Jean-Luc Marion, Courbet ou la peinture à l’œil, Flammarion, Documents et Essais, 2014.
Kristin Ross, L’imaginaire de la Commune, La fabrique édition.

André Combes, Commune de Paris (mars - mai 1871) la franc-maçonnerie déchirée, Ed. Dervy, 2014.

Marcel Cerf, Maxime Lisbonne, le d’Artagnan de la Commune, Editions Dittmar, 2014, 12€.

Claudine Rey, Nathalie Le Mel, relieuse et communarde, Conférence-débat, Institut CGT d’histoire sociale du Livre parisien, 2014.
Jean-Baptiste Dumay, Souvenirs d’un militant ouvrier, 1976 (Editions Cénomane)
François Chevaldonné, Rosas Bordas, Rouge du Midi, L’Harmattan, 2012.

Robert Tombs, Paris, bivouac des révolutions,  la Commune de Paris de 1871 , Libertalia, 2014, 472 p.

Gérard Dhôtel, Louise Michel : « Non, à l’exploitation », Actes Sud Junior, 2010.

Henri Gougaud,  Le roman de Louise, Albin Michel, 2014.

Louise Michel, L’ere nouvelle, D’ores et déjà, 2014.

 Jean-Louis Robert, Plaisance près Montparnasse. Quartier parisien 1840-1985, Publications de la Sorbonne, 2012.

Alphonse Daudet, 40 ans de Paris (1857- 1897), Equateurs poche (2013).
L’Abyssinien noir, blanc, rouge, Roman des CM1/CM2 Ecole publique du Nord - Bourg Saint Andeol avec Luc Trégoat et Gérard Mordillat. Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche.

Jean Baronnet, Image du Siège de Paris, Les éditions de l’Amateur, 2010.
Charles des Cognets,  Les bretons et la commune de paris 1870-1871, éd. l’Harmattan.
Michel Cordillot, Utopistes et exilés du Nouveau Monde. Des Français aux Etats-Unis de 1848 à la Commune, Paris, Vendémiaire, 2013.
Mémoires de François Cron, déporté de la Commune, éd Mercure de France (2013).
Gustave Lefrançais, Souvenirs d’un révolutionnaire, Préface de Daniel Bensaid, éd. La Fabrique, 2013 (réédition).

Eloi Valat, La Semaine Sanglante de la Commune de Paris, Editions Bleu Autour (2013).
Autour de la Commune de Marseille, sous la direction de Gérard Leidet et Colette Drogoz, éditions Syllepse (Paris) et Promeno (Marseille), collection Histoire : Enjeux et débats.
David Bosc, La claire fontaine, Verdier (2013).

Eric Hazan, La barricade, histoire d’un objet révolutionnaire, Éditions Autrement (2013).

Alexis Trinquet, Dans l’enfer du bagne, Mémoires d’un transporté de la commune, texte présenté par Bruno Fuligni, Éditions Les arènes (2013).
La Revue Blanche, Enquête sur la Commune de Paris (présentation de Jean Baronnet), Paris, les Éditions de l’Amateur (2011).
Paul Verlaine, Cellulairement suivi de Mes Prisons, collection Poésie/Gallimard (2013).

Louise Michel, Poèmes introuvables, les cahiers hors-séries de Pythéas, BP 78-13192 Marseille Cedex 20.
Pierre Milza, Garibaldi, éd. Fayard.

Nouvelle-calédonie, Le bagne oublié ? Ouvrage lié à l'exposition au Musée Balaguier, à la Seyne-sur-Mer (jusqu’au 15 septembre 2013)

Louise Michel, Souvenirs et aventures de ma vie, illustrations d’époque, éditions Maïade, 352 pages.
Auguste Blanqui,  Qui fait la soupe doit la manger, Éditions d’ores et déjà.

Louise Michel,  Prise de possession, Éditions d’ores et déjà.

Roger Dedame, Les ouvriers du Livre pendant la Commune, article du bulletin d’octobre 2012 n° 8 HistoLivre de l’Institut CGT d’histoire sociale du Livre parisien.

Stéphane Trayaud, Oubliés de l’histoire-Les Limousins de la Commune de Paris (1871), Mon Petit Editeur, 2012.

Didier Daeninckx, Le banquet des affamés, Éditions Gallimard.

Gildard Guillaume, Les damnés de la république, Roman historique, Éditions L’Harmattan.

André Léo, Coupons le cable, critique de la pensée religieuse, Éditions Dittmar.

René-Pierre Parize, Jean Allemane, typographe et communard, conférence-débat, Institut CGT d’histoire sociale du livre parisien, 2012.

Louise Michel, Souvenirs et aventures de ma vie, illustrations d’époque, éditions Maïade, 352 pages.

Jacques Blin,Portrait-robot d’un républicain-révolutionnaire, Frédéric Fesneau. Cette au temps de la Commune (1868-1880), éd. Flam (Sète), 2011.

CD : Sébastien Ducret, Quel est le fou ? Le monde ou moi ? Nib production, 2011.

Mathieu Léonards, L’émancipation des travailleurs. Une histoire de la Première Internationale, éd. La fabrique 2011.

Jean-Baptiste Clément, La revanche des communeux (préface de François Perche) éd. Le bruit des autres, 2012.

Agnès de Lingua de Saint Blanquat, Roger Parmentier, Napoléon Peyrat, Journal du siège de Paris par les Allemands (1870), Paris, L’Harmattan, 2009.

Elie Reclus, La Commune de Paris au jour le jour (19 mars - 28 mai 1871) Théolib, 2011.

Jean Baronnet, Le Temps des cerisesLa Commune de Paris en photographies, édition de l’amateur Musée de la photographie de Charleroi (2011).

Jean-Noël Manthe, Émile et Léonie, Une aventure sous la Commune, Le Temps des Cerises et Les Amis de la Commune de Paris, 2011, 15 €.

Maxime Vuillaume, Mes Cahiers rouges [souvenirs de la Commune], éditions La Découverte, 27,50 euros. En vente aussi aux Amis de la Commune.

Le peuple au Firmament ; Ils étaient les Communards, Deux numéros hors série de l’Humanité pour le 140e anniversaire de la Commune.

Yvonne Singer-Lecocq, Rouge Elisabeth, Pascal Galodé éditeur. 235 pages, 20 €.

André Léo, La Guerre sociale, Le Passager clandestin, juin 2011, 7 €.

Michèle Vincent, Les femmes et la Commune de Paris, La Raison n°521 de mai 2007.

Gavin Bowd, Adrien Lejeune le dernier communard, L’Harmattan.

Jules Vallès, Le tableau de Paris, Berg International éditions 342 p.

Suzy Cohen , L’enfance au cœur, L’Harmattan.

Arthur Arnould, Histoire populaire et parlementaire de la Commune de Paris, Éditions Dittmar.

Gérald Dittmar, Anthologie de la Commune de Paris 1871, Editions Dittmar, 471 p.

Gérald Dittmar, Belleville de l’Annexion à la Commune, Éditions Dittmar, 281 p.

Pierre-Henri Zaidman, Émile Duval, Général de la Commune, préface Marcel Cerf et avant-propos Alain Dalotel, Éd. Dittmar.

Francis Sartorius & Jean-Luc De Paepe, Une légation dans la tourmente, Du Lérot, éditeur.

Gérald Dittmar, Une tragédie française : la Commune de Paris de 1871, Éditions Dittmar

Paul Tirand, Émile Digeon 1822-1894 ou L’itinéraire singulier d’un Communard, Collection Logiques historiques, L’ Harmattan.

Meziane Hammadi, Parlez-vous le Renaud ?,  Éditions le bord de l’eau.

Collectif, Hôtel Oasis pour Louise Michel, Editions la passe du vent Collection Haute mémoire, janvier 2006, 108 pages.

Nouvelle édition : Louise Michel, Légendes canaques, Editions Cartouche, Paris, 2006.

Joël Dauphiné, La déportation de Louise Michel, Éditions Les Indes galantes.

Rimbaud, Les Fêtes de la Patience, dit par Charles Martin, « Collection poésies et chansons à voix haute et nue, volume n°5, Editions Vilo.

Henri Rochefort, Les aventures de ma vie, Édition présentée et annotée par Paul Lidsky, Le temps retrouvé, Mercure de France.

André Gill, Correspondances et mémoires d’un caricaturiste, Présentation Bertand Tillier, Éditions Champ Vallon.

Arthur Rimbaud géographe ?, revue La Géographie, numéro de janvier 2006.

Vallès le réfractaire, La Raison, mensuel de la Libre Pensée, n° 509, pages 28-29.

La Commune, l’action des femmes, Editée et vendue par l’Association des Amis de la Commune de Paris.

Alain Dalotel, Gabriel Ranvier (1828-1879). « Le Christ de Belleville»,  Editions Dittmar.

Marie Desplechin, Séraphine, Ed. L’école des loisirs. 195 pages. 2005.

Robert Le Quillec, Bibliographie critique de la Commune de Paris 1871, Ed. Boutique de l’Histoire, 2005.

Bertrand Tillier, « La Commune de Paris. Une révolution sans images », Ed. Champ Vallon (P.U.F.), 32 euros.

« Chantons la Commune ». Editée et vendue par l’Association des Amis de la Commune de Paris.

Philippe Dumas, « Le temps des cerises », Edition L’école des loisirs.

Gérard Vallée, La Rouge mare du Haut-Plessis, Editions Page de garde. 16 euros.

Louise Michel, Prise de possession, Editeur J.P. Rocher, Prix 12 euros.

André Léo, Ecrits politiques, Editions Dittmar, 371, rue des Pyrénées, 75020 Paris.

La Libre Pensée anniversaire de la Loi de séparation des Églises et de l'État.

Maxime Jourdan, Le Cri du Peuple, L’Harmattan, 306 pages.

Christophe Bitaud, Élie May communard et franc-maçon, Babelio.

Jean-Louis Ménard, Émile Eudes, général de la Commune blanquiste, Editions Dittmar.

Pierre-Henri Zaidman, Émile Duval, Général de la Commune, préface Marcel Cerf et avant-propos Alain Dalotel, Éd. Dittmar.

Philippe Richert, Charles Beslay le bourgeois de la Commune, Éd. Dittmar.

Victorine B., Souvenirs d’une morte vivante, édition La Découverte, « (re)découverte »

Jean-Paul Martineaud, La Commune de Paris, l’Assistance publique et les hôpitaux en 1871, préface de Marcel Cerf, édition l’Harmattan.

Louise Michel, Mémoires, éditions Tribord, 184 rue de l’Hôtel des monnaies, 1060 Bruxelles.

Joël Dauphiné, Henri Rochefort, L’Harmattan.

Daniel Vasseur en collaboration avec Jean-Pierre Popelier, Les soldats de mars. Avoir vingt ans sous la Commune, L’Harmattan, 2005.

Moens Julie, Zola l’imposteur, les Editions Aden, 165 rue de Mérôde – B-1060 Bruxelles – 17.

Mehdi Lallaoui, Kabyles du Pacifique, collection Au nom de la mémoire (BP 82 95873, Bezons Cedex).

Madame Hardoin, La détenue de Versailles (1871), Les Amis de la Commune de Paris 1871.

Marc Viellard, Les Amants de la Commune, Éd. Le Temps des Cerises, 291 p.

Marie-Hélène Boutet de Monvel, Marx raconté à mon fils, Éd. Au bord de l’eau,

Lucien Descaves, Philémon, vieux de la vieille.

Tardi et Vautrin, Le cri du peuple : Le testament des ruines, Casterman, 2004. 

Club municipal des retraités et du temps libre Bertrand de Bar, Louise Michel, Amour du peuple. haine des institutions, Club municipal des retraités : 9 rue du Collège, Bar-sur-Aube 10200.

G. Dittmar, Louise Michel (1830-1905), Paris, Editions Dittmar, 2004

Gilles Perrault, Le déshonneur de Valéry Giscard d’Estaing, Éd. Fayard.

Actes du colloque de l’association Adiamos – 89, Zephirin Camélinat, Une vie pour la sociale.

Tony Moilin, Paris en l'an 2000, présentation MauriceMoissonnier, Aléas.

La Raison n° d'avril 2004, Libre pensée.

Nouvelle-Calédonie, un timbre poste à l'effigie de Emma Piffault.

Alain Dalotel, André Léo (1824-1900), La Junon de la Commune, Association des publications chauvinoises, BP 64, 86300 Chauvigny, tel : 0549463545, prix : 20 Euros.

Yves Meunier, La peau des statues, éditions editonly.

Francis Sartorius, Tirs croisés, Usines réunies du Lérot, éditeur, 15140 Tusson.

Alain Bellet, Fausse Commune, collection Polarchives, Éditions Le Passage Paris-New York. 2003.

Louis-José Barbançon, L'Archipel des forçats, histoire du bagne de Nouvelle Calédonie (1863-1933), Presses Universitaires du Septentrion.

Alain Raffensthain, Quand les uhlans passèrent la Loire, Éd. Royer 2002.

Tardi/Vautrin, Le cri du peuple – Les heures sanglantes, Casterman, 76 p.

Gildard Guillaume, Les noces rouges, Éditions l’Harmattan, 422 pages,

Gérald Dittmar, Les francs-maçons et la Commune de 1871, Éditions Dittmar 2003, 1 volume, 148 p.

Madia Tovar et Monique Houssin, Dix balades historiques. Sur les traces du Paris insolite et rebelle, Le Temps des Cerises, 2003.

Maxime Jourdan, maîtrise : Le cri du peuple (22 février 1871 – 23 mai 1871) ; Thomas Varrain , mémoire de sociologie : Les pratiques socioculturelles des ouvriers pendant la Commune de Paris de 1871. ; Isabelle Gouarne, étude sociologique : Les Chansons de la Commune.

Roger Vignaud, Gaston Cremieux, Édisud, 288 p.

Éric Hazan, L'invention de Paris. il n'y a pas de pas perdus, P Seuil, 2002.

Marcel Cerf, Libre Pensée et la Commune, un article du colloque Histoire de la Pensée libre – Histoire de la Libre Pensée, Institut de Recherches et d’Etudes de la Libre Pensée.

Victor Hugo et la Commune, brochure éditée par les Amis de la Commune de Paris 1871, 2003.

Tardi-Vautrin, Le Cri du peuple, tomes 1 et 2, Casterman.