Les deux AG de notre comité, à Saint-Georges-surArnon (Indre), le 19 septembre 2020, revêtaient une grande importance : il fallait actualiser nos statuts pour aller efficacement vers le 150e anniversaire. Nos craintes concernant le quorum en cette période ont été dissipées, nos 37 cotisants — nombre en hausse — ayant largement répondu présent : une grande légitimité, donc, pour chacun de nos votes (démocratiquement !) approuvés à l’unanimité. L’AG extraordinaire permet la création d’un établissement secondaire en Indre, dépendant du comité local, pour assurer une meilleure visibilité médiatique et faciliter les demandes d’aides, surtout financières.

Le comité du Berry des Amies et amis de la Commune de Paris 1871 réuni à Saint-Georges-sur-Arnon. (Crédit photo : La Nouvelle République du Centre-Ouest)

L’assemblée ordinaire est marquée par la présence du maire et de notre référent national Jean-Louis Guglielmi. Elle s’ouvre par une minute de silence en hommage aux ami.e.s disparu.e.s, dont l’ami Jean Chatelut qui laisse un souvenir très fort et le bénéfice d’un précieux travail, et aussi une pensée pour tous les ami.e.s à soucis de santé. Le maire déclare son attachement aux idéaux de la Commune, au point d’adhérer aussitôt à notre association sous nos vifs applaudissements. Après les différents rapports (activité, moral, financier), Jean-Louis Guglielmi souligne l’importance des comités locaux en Province et déplore la dévalorisation des communes. Il rappelle les manifestations prévues à Paris en 2021 : conférences, expositions et contacts, en particulier avec nos amis belges.

Comité du Berry des Amies et Amis de la Commune de Paris 1871, Assemblées générales Extraordinaire et Ordinaire du 19 septembre 2020 à Saint-Georges-sur-Arnon, Indre.

Jean-Pierre Gilbert, 1871 la Commune et les communards du Cher, préface de Michel Pinglaut, avec le soutien des Amis berrichons (et berrichonnes). L’Alandier, livre broché, format 15 x 21, 190 pages, 60 illustrations. Parution : automne 2020Le débat porte sur nos nombreux projets pour 2021 sur tout le Berry, dans ce contexte sanitaire. Au prix d’adaptations, restons optimistes : la conférence de Jean-Louis Robert à Vierzon ; les représentations théâtrales ; les expositions : Kanak, Rossel, Louise Michel (artistique) ; les conférences, tables rondes et lectures publiques ; le projet autour du « Luxe communal » ; les cafés associatifs ; les articles ; les séances de cinéma ; la parution du livre de notre adhérent Jean-Pierre Gilbert sur les communards du Cher (1). Les projets en Touraine, en Creuse et en Haute-Vienne sont cités. Jean-Louis Guglielmi est sollicité à propos du tableau national recensant toutes les initiatives pour 2021 (Paris et Province). Le bureau est reconduit, augmenté d’un membre. Un montage vidéo présente les activités de l’année : on revoit Jean Chatelut avec émotion.

Le maire convie les participants autour d’un apéritif convivial. La plupart des membres se sont retrouvés dans un site bien agréable au restaurant des Trois Étangs, en continuant à deviser amicalement. Notre blog : vaillantitude 

JEAN ANNEQUIN, MICHEL PINGLAUT JEAN-MARIE FAVIÈRE

 

(1) Jean-Pierre Gilbert, La Commune et les communards du Cher. 1871, L’Alandier, 2020.

Consulter le blog gilblog.  Voir aussi La Commune, n° 83, n° 83