les Communes en province


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 7 avril 2012

La Seine-et-Marne pendant la Commune

En Seine-et-Marne, les idées républicaines et socialistes sont très présentes à la fin du Second Empire, comme l’ont attesté les dernières consultations électorales, notamment dans les villes à forte population ouvrière et artisanale, et chez les ouvriers agricoles durement exploités par les grands (...)

jeudi 22 mars 2012

Caulet de Tayac : 1872-2002 ... Un message de Caulet de Tayac pour notre temps ...

Né le 5 juin 1840 à Paris, rue du Bac, Caulet de Tayac, petit neveu d’un ambassadeur de France sous le 1er Empire, fils d’un officier de la Garde de Napoléon 1er, qui dirigea ensuite pendant 46 ans la Caisse des Dépôts et Consignations, n’était pas forcément préparé à rejoindre la Commune !
Homme de (...)

samedi 17 mars 2012

Jean-Baptiste Dumay

Né au Creusot (Saône-et-Loire) le 10 septembre 1841, il est le fils posthume d’un mineur de charbon tué lors d’un coup de grisou. Enfant, il fréquente un instituteur révoqué par le Second Empire et un ancien déporté de 1851.
Il entre à l’usine à treize ans comme apprenti mécanicien-tourneur. Il en est (...)

samedi 17 mars 2012

Les grèves de 1870 et la Commune du Creusot

À la veille de la Commune de 1871, Le Creusot, en Saône-et-Loire, est l’une des plus importantes villes industrielles de France.
Grève au Creusot. Dessin d’Yon, L’Univers Illustré
Depuis le XVIe Siècle, on extrait de son sous-sol du charbon et du minerai de fer. L’industrie métallurgique se développe (...)

vendredi 16 mars 2012

Lyon, ville ouvrière rebelle

A Lyon, au début du XIXe Siècle, l’activité principale est l’industrie de la soie, avec ses ouvriers, les canuts qui vivent dans le faubourg de la Croix-Rousse sur la rive droite du Rhône. En 1831 et 1834, leurs révoltes contre des conditions inhumaines de travail ont été sauvagement réprimées. Sous (...)

vendredi 16 mars 2012

Lyon et la Commune

A Lyon, le 4 septembre 1870, à sept heures et demie, à la lecture des affiches annonçant la défaite de Sedan, des groupes de manifestants occupent l’Hôtel de Ville où siègent le préfet et la Commission municipale nommés par le pouvoir impérial. Le préfet est fait prisonnier. A 9 heures, la République est (...)

vendredi 16 mars 2012

Émile Digeon et la Commune de Narbonne

On a tendance à considérer la province comme totalement réactionnaire et hostile à la Commune de Paris. Certes, de nombreux notables, représentants du grand capital, sont acquis aux idées légitimistes mais il existe, dans plusieurs régions, d’honnêtes citoyens défenseurs de la République démocratique et (...)

vendredi 16 mars 2012

Bordeaux au moment de la Commune de Paris

Bordeaux, avant le 4 septembre 1870, donne une majorité aux adversaires de l’Empire ; le Gouvernement provisoire la choisit comme centre d’animation de la défense nationale en province ; l’Assemblée nationale élue après l’armistice s’y réunit. Les militants de la section de l’Internationale, traversés par (...)

vendredi 16 mars 2012

La Commune de Saint-Étienne

A Saint-Etienne, le 4 septembre 1870, on apprend la proclamation de la République. Le conseil municipal dissous mais toujours en place décide de nommer un conseil provisoire et Tiblier-Verne, un républicain modéré, marchand de bois, est élu maire. Le 5 septembre César Bertholon, ancien député de (...)

vendredi 16 mars 2012

4 avril 1871 la brève Commune de Limoges

À Limoges, l’activité industrielle s’est affirmée, dès la fin du XVIIIe siècle, autour du textile et de la porcelaine ; les convictions socialistes ont fortement imprégné la classe ouvrière. La ville est déjà aguerrie aux conflits sociaux.
Nombre de républicains de la ville et de la région ont été (...)

vendredi 16 mars 2012

La Commune de Marseille (23 mars-4 avril 1871)

Plusieurs villes se soulevèrent à l’annonce de la révolution du 18 mars à Paris et proclamèrent à leur tour la Commune comme Le Creusot, Limoges, Lyon, Marseille, Narbonne, Saint-Etienne et Toulouse. Lyon se souleva la première, mais la plus longue et la plus puissante de ces insurrections eut lieu à (...)

jeudi 15 mars 2012

La Commune de Toulouse (25-27 mars 1871)

Toulouse, à l’automne 1870, chef-lieu du département de Haute-Garonne, est une ville d’artisanat et de très petites industries. Les forces économiques dominantes sont les professions libérales, des commerçants et des propriétaires. Les artisans, petits boutiquiers et ouvriers vivent dans le centre ville (...)

Agenda

<<

2014

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois