RÉUNION DES NOUVEAUX ADHÉRENTS

Nous avons organisé, comme chaque année, une réunion pour accueillir nos nouveaux adhérents.
Ce 2 février, le mauvais temps s’était invité mais nous nous sommes retrouvés une soixantaine de participants. Chacun a pu s’exprimer sur ce qui l’avait motivé à adhérer et sur ce qu’il espérait trouver au sein de l’association. Noë nous a dit sa volonté de faire découvrir la Commune aux jeunes. Danielle nous a parlé de sa découverte de Nathalie Le Mel et de son souhait de la faire connaître.


Les responsables des commissions ont présenté leur travail. La discussion a été animée, chaleureuse et sans sujet tabou. Nos nouveaux ami-e-s se sont inscrit-e-s à nos différentes commissions.
Nous avons terminé cet après-midi autour d’un buffet communard et en chanson avec notre amie Malène et son accordéoniste.

FRANÇOISE BAZIRE

JPEG - 2.4 ko

MAIRIE DU IXe
PLAQUE DES ÉLUS DE LA COMMUNE

Le 7 mars 2013, le secrétariat de la mairie du IXe arrondissement a convié notre association à une réunion suite à nos courriers adressés en mairie, demandant l’apposition d’une plaque en mémoire des élus de la Commune en 1871. Notre surprise fut grande à l’annonce d’être reçus Claudine Rey, Sylvie Pépino et moi-même dans son bureau, par M. le maire Jacques Bravo en personne. Trois collaboratrices
participent à la réunion, Mme Héloin, sa chef de cabinet, Mme Lair, directrice générale adjointe des services, et Mme Carbonnel, chargée de
mission auprès du cabinet du maire.
Après examen de l’objet de notre requête, Claudine précise que la plaque honorant Arthur Ranc, en sa qualité de maire d’avant la Commune, n’évoque en aucun cas cette période durant laquelle d’autres élus administrèrent et firent office de maires du IXe arrondissement. Monsieur Bravo nous a rappelé son intérêt pour la Commune de Paris de 1871 et donne son accord pour la pose d’une plaque avant la fin de l’année.
Le maire nous a ensuite invité à le suivre pour examiner les trois endroits possibles pour l’apposition de la plaque : la salle du conseil municipal, la galerie du premier étage ou sur un des piliers de l’escalier d’honneur du hall d’entrée de la porte B. Le choix se porte sur le hall d’entrée, la largeur du pilier le permettant (76 cm) rendant cette plaque visible des touristes ou lors des parcours du Paris communard dans cet arrondissement. M. le maire nous demande en conclusion de lui proposer un ou deux textes de plaque à transmettre à sa chef de cabinet. La réunion prend fin après avoir remercié Monsieur le maire, Mme Hédoin, Mmes Lair et Carbonnel de l’accueil réservé à notre association.

 

CHARLES FERNANDEZ, COMMISSION PATRIMOINE

JPEG - 2.4 ko

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
DE NOS AMIS DU LUXEMBOURG

Les amis du comité du Luxembourg ont tenu leur assemblée générale le 13 février 2013.
Après avoir fait le bilan des activités de 2012, l’agenda des activités 2013 a été présenté. Diverses participations aux activités parisiennes sont prévues : la manifestation commémorative du 18 mars, le banquet de l’association, la montée au Mur le 25 mai, la fête de la Commune, le 28 septembre.
Henri Wehenkel, historien membre des Amis de la Commune fera une conférence lors de l’exposition qui se tiendra à Verviers, en Belgique. Nos amis vont participer à la «  fête des communards » à Siechenhaff.
Ils sont également très occupés dans la préparation du programme de notre voyage au Luxembourg prévu en octobre. Cette réunion s’est terminée par un banquet. Nous avons passé une agréable soirée.

FRANÇOISE BAZIRE

JPEG - 2.4 ko

19 ET 20 MAI À SAINT-OUEN (93)
LA COMMUNE ET LE CINÉMA

 

Notre association a décidé de mettre en évidence le traitement de l’histoire de la Commune de Paris par le cinéma

Le samedi 23 mars, notre président, Jean- Louis Robert, a présenté une conférence sur ces questions, illustrée par la projection d’extraits
de films, au Forum des Images des Halles de Paris.
Nous allons prolonger cette initiative par deux journées consacrées au cinéma et à la Commune, les dimanche 19 et lundi 20 mai (Pentecôte) à l’Espace 1789 [1] de Saint-Ouen, dont voici les grandes lignes : Dimanche 19 mai : à 16h30, projection du film de Peter Watkins, La Commune (Paris, 1871), 2000, durée 3h, suivi d’une guinguette communarde ; Lundi 20 mai : de 16h à 16h30, conférence de Jean-Louis Robert autour des représentations de la Commune (entrée libre) ; à 18h, projection de La Nouvelle Babylone, URSS, 1929, durée : 1h20.

Au moment où ces lignes sont écrites, le programme n’est pas définitivement arrêté.

Yves Lenoir

JPEG - 2.4 ko

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE NOS AMIS DE DIEPPE

L’association dieppoise des Amis de la Commune de Paris a tenu son assemblée générale le 23 mars 2013. La réunion commence
par la projection d’un film réalisé par un de nos adhérents rappelant à chacun les événements passés, comme la commémoration de l’inauguration de la plaque dénonçant, avenue Thiers, le personnage bourreau de la Commune.

Après les nombreuses initiatives de 2012, d’autres projets sont en cours : dans un avenir prochain, une exposition sur Les Dieppois pendant la Commune de Paris du 15 mai au 14 juin, qui fera également découvrir aux habitants quelques clichés du photo-reporter de la Commune, Bruno Braquehais, né à Dieppe en 1823, à la maison Oxygène, 21 place Henri Dunant, entrée libre du mardi au vendredi. Un partenariat est en cours avec les différents ateliers de ce centre social, notamment avec l’atelier théâtre qui se propose de faire apprendre aux enfants des poèmes de Louise Michel pour le jour du vernissage le 17 mai, à 17h, en présence de M. le maire de Dieppe, Sébastien Jumel.

Jean-Louis Robert, historien, co-président de l’association au niveau national, nous fera une conférence sur L’histoire de la Commune de
Paris, le mardi 21 mai, à 18h, au même endroit. Des affichettes et des tracts, distribués sur le marché du samedi, contribueront à faire connaître ces événements.

En septembre-octobre, l’exposition La Commune et les arts sera visible au même endroit. Un effort d’information en direction des élèves des écoles, collèges et lycées et de leurs professeurs sera effectué.

L’assemblée a élu ses responsables : Nelly Bault et Gérald Maisse, présidents ; Guilaine Maisse, secrétaire générale ; Alain Bault, trésorier, et Daniel Lessard, trésorier-adjoint. Les membres du bureau sont Annick Decamps, Christiane Pierre, Frédéric Potier, Sophie Poirey et Danielle Wohlgemuth.

Claudine Rey, co-présidente des Amis de la Commune, a fait le point de la campagne pour la réhabilitation des communards qui s’est terminée,
le 18 mars, par une manifestation qui s’est rendue de l’Assemblée nationale au Sénat. Elle a rappelé que, comme le souligne la carte 2013 de notre mouvement, le thème de notre prochaine campagne permettra de mettre en évidence le fait que pour la première et unique fois de notre histoire, durant les 72 jours de la Commune, notre pays a connu la démocratie. Là encore, l’association s’adressera à la jeunesse pour expliquer comment les communards ont pu faire vivre cette démocratie. La réunion s’est terminée par un pot de l’amitié.

GUILAINE MAISSE

JPEG - 2.4 ko

À ROUBAIX LE 8 MARS 2013
Journée internationale des femmes

À Roubaix, en cette journée plus que pluvieuse, c’est au pied de la colonne des baisers que la FAL (Fédération des associations laïques) a décidé de fêter cet événement. Pour une journée de combat, qui mieux que les communard(e)s, et notamment Louise Michel, pouvaient symboliser le courage des femmes, leur détermination à imposer leur volonté de démocratie par leur participation citoyenne, leur volonté de voir respecter l’égalité homme-femme. Toutes actions encore à l’ordre du jour !

Cette colonne, avec son chapiteau portant le visage de Louise Michel, a trouvé sa place à côté de la mairie de Roubaix, au coeur de la ville. Mais combien de passants ignorent sa signification et cela malgré le travail de la FAL qui aurait voulu une plaque explicative visible par tous. Elle n’a obtenu qu’une indication ancrée au sol et pratiquement illisible. C’est ce que souligne Elisabeth Baillot, présidente de la FAL dans son allocution.

La responsable du droit des femmes, représentant la municipalité, acquiesçant de la tête, nul doute que cela ne saurait tarder ! À l’invitation de la FAL, Claudine Rey, présidente des Amis de la Commune de Paris, rappelle succinctement l’histoire de ce monument. Il fut retrouvé grâce à la perspicacité de Georges Aillaud des Amis de la Commune. Le chapiteau gisait au sol, abandonné dans les jardins de la Tapisserie des Gobelins après avoir été déboulonné du jardin du Luxembourg. Une place qui pourtant lui revenait de droit, située à deux pas de la Cour martiale expéditive qui envoya tant de communards et communardes à la mort. Après le dépôt de gerbe, une conférence sur l’histoire des femmes pendant la Commune est donnée au siège de la FAL. Les participants extrêmement attentifs et intéressés découvraient le rôle déterminant joué par les parisiennes dès le premier jour de la Commune, et jusque sur les barricades.

Une exposition, réalisée par un adhérent commun aux deux associations, évoquait, dans la salle, les grandes lignes de cet événement qui assura la République laïque dans notre pays.

CLAUDINE REY

JPEG - 2.4 ko

Un printemps communard bien rempli

La commission Culture de notre association a eu une intense activité au cours du premier trimestre 2013, notamment dans le cadre de la préparation de la manifestation du 18 mars pour la réhabilitation de la Commune et des communards.

Pour cette manifestation, un groupe de travail a été mis en place et élargi à des représentants des autres commissions de l’association, notamment la Communication et Fêtes et événements.

Du 8 au 13 mars, notre exposition La Commune et les femmes a été présentée àl’Union locale CGT du Havre (Seine-Maritime), adhérente collective aux Amis de la Commune, à l’occasion de la journée internationale des femmes.

Pour le deuxième trimestre, de nombreuses et importantes initiatives sont prévues, certaines d’entre elles ayant déjà eu lieu au moment où nos adhérents liront ces lignes. Nous en rendrons compte dans le prochain numéro de notre revue.

Le jeudi 4 avril, à Eaubonne (Val-d’Oise), l’association Ulysse a organisé une soirée mêlant histoire, littérature, théâtre et musique
autour de la Commune Paris avec Didier Daeninckx, auteur du Banquet des affamés, le Groupe Théâtre Amitié (GTA) avec des extraits de son spectacle Cabaret de la Commune. Notre ami Georges Beisson a présenté une conférence sur la Commune.

JPEG - 75.6 ko
Image extraite du spectacle cabaret de la Commune du Groupe Théâtre Amitié (GTA)

Dans le cadre du 5e Festival de Résistance L’hypothèse de l’insurrection populaire, du 15 avril au 31 mai, à Verviers (Belgique), plusieurs moments importants ont été consacrés à la Commune de Paris. Nous y reviendrons.

Le vendredi 26 avril, l’association Les Merles moqueurs de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), dont la vocation est de promouvoir la chanson
française de qualité, a consacré la soirée à la Commune de Paris. Les Amis de la Commune ont aidé à l’organisation et participé à l’animation
de cette soirée.

Le mercredi 15 mai, nous organisons une visite du Paris communard pour de jeunes lauréats du Concours national de la Résistance, en coopération avec l’Association nationale des anciens combattants de la Résistance (ANACR) de l’Indre.

Samedi 18 mai, notre exposition Histoire, oeuvre et actualité de la Commune sera présentée au CAC Georges Brassens, 18, rue de Gassicourt à Mantes-la-Jolie (Yvelines), en accompagnement d’une comédie musicale, 1871, La Commune de Paris. Spectacle à 20h30.

Yves Lenoir


[1] Espace 1789, 2-4, rue Alexandre Bachelet Saint-Ouen (93) Téléphone : 01 40 11 50 23 - Métro Garibaldi (ligne 13)